• Accueil
  • > articles
  • > Le football Camerounais: de l’idolâtrie à l’apostasie ?

Le football Camerounais: de l’idolâtrie à l’apostasie ?

 

sanstitre1.bmpDans le journal de l’association des étudiants de l’université de Lausanne n° 47 mai 2010 un article, provocateur bien sûr, avait comme titre: Le football a-t-il pris Dieu en otage?

Si dans certains cieux la réponse à cette question est « NON« , au Cameroun ce n’est pas le cas. Le football a, non seulement pris Dieu en otage, mais l’aurait remplacé: toutes les prières, les prédications et les réunions avaient comme objet l’équipe nationales, les Lions indomptable en compétition en Afrique du Sud. On parlerait même du culte de foot.

Dans les rues de Yaoundé, certains joueurs étaient nommés « Idoles« .

Et pourtant, l’échec des Lions indomptables devant le Danemark ce samedi 19 juin 2010 consacre l’apostasie des Camerounais vis-à-vis de leurs idoles. Ceux qui étaient appelés Idoles ce matin, sont vomis par leurs supporteurs jusqu’à être qualifiés des « invalides« .

La question que suscite cette apostasie sportive au Cameroun c’est de savoir si les Camerounais sont des sportifs ou des simples fanatiques.

Il est anormal de vomir l’équipe nationale comme si le Cameroun était le seul pays dont l’équipe nationale est éliminée au premier tour du mondial 2010.

 

 

 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

MATTNA |
Bloc-notes de Raoul d'Andrésy |
Social Democratic Union / U... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | lyceededemain
| alternativewittenheim
| Section cantonale de La Gra...